Super parents «ordinaires»

May 16, 2019

Le personnage fictif de Superman apparut sur nos écrans il y a plus d'un demi-siècle déjà. En plus de ses «super yeux» auxquels rien de pouvait échapper, il pouvait bondir d'un gratte-ciel à l'autre et fendre l'air aussi vite qu'une balle de fusil. Chose étonnante, aussi invraisemblable qu'il fût, ce personnage a captivé des millions de personnes à travers le monde.

 

Dans la vie de tout parent, il y a des moments où on aimerait bien avoir les yeux à rayons X de Superman, ou être capable de s'élancer d'un bâtiment à l'autre, même plus petit (que ceux de New York ndt), ou encore se déplacer, disons deux fois moins vite qu'une balle de fusil.

 

Permettez-moi d'énumérer ici ce qui caractérise un super parent «ordinaire»:

 

01 Dire «je t'aime» à son enfant au moins une fois par jour.

 

Bien des problèmes émotionnels de l'âge adulte proviennent d'une enfance au cours de laquelle les parents ont continuellement négligé d'exprimer leur amour et leur affection à leurs enfants. Ceux-ci ont vraiment besoin de se savoir aimés par leurs parents. Il est surprenant de constater à quel point l'habitude fondamentale de regarder son enfant dans les yeux en lui disant «je t'aime!» peut résoudre des problèmes familiaux à court et à long terme. C'est là un élément essentiel pour la stabilité émotionnelle de votre enfant – et pour la vôtre.

 

02 Constituer des réserves de «capital politique» avec ses enfants.

 

Les leaders politiques parlent de «capital politique». Ils entendent par là une réserve de crédibilité personnelle suffisante pour conserver la confiance de leurs adeptes. De même, des parents qui n'ont que peu ou pas du tout de crédibilité auprès de leurs enfants pourront difficilement régner sur leur progéniture ou exiger d'eux qu'ils suivent leurs directives. En d'autres termes, si nous disons «non» à nos enfants, ceux-ci doivent réellement comprendre qu'il s'agit d'un «non» authentique et irrévocable. Ils doivent savoir qu'un «non» signifie bien «non» et qu'un «oui» signifie bien «oui»! La fiabilité parentale est essentielle pour une éducation réussie.

 

03 Montrer, par l'exemple, ce que nous voulons que nos enfants deviennent.

 

Si en tant que parents vous vous montrez rebelles à Dieu, à vos propres parents ou à la société en général, vos enfants risquent bien de grandir dans l'ignorance de ieu, dans l'indifférence à votre égard, et de devenir une menace pour la société. Mais avec la grâce de Dieu, nous pouvons éviter tout cela. Si nous nous efforçons d'être des parents cohérents et aimants qui honorent vraiment le Seigneur, il est fort probable que nos enfants nous imiteront – nous, les modèles adultes qu'ils ont pu observer au quotidien pendant toute leur enfance. Un écrivain anonyme a composé ce poème très perspicace:

 

Des petits yeux sont fixés sur toi, et te regardent nuit et jour; des petites oreilles retiennent si vite chacune des paroles dites.

Des petites mains sont avides de faire les mêmes choses que toi; et un petit être rêve du jour où il sera comme toi.

En toute chose. à tout moment, tu donnes un exemple au petit enfant qui n'attend que cela: grandir pour être comme toi*

 

* Citation de «365 Ways to Develop Your Child's Values» Cheri Fuller, Pinon Press, Colorado Springs, CO, 1994, page de couverture.

 

04 La formation du caractère «le job par excellence» des parents.

 

Les enfants naissent en étant centrés sur eux-mêmes- Ils ne sont pas portés, de façon naturelle, sur l'intégrité. Ils viennent au monde sans rien connaître de l'honnêteté, des bonnes actions, des valeurs chrétiennes, du respect et de la propriété d'autrui. Les qualités fondamentales du caractères d'un enfant se forgent au quotidien dans un environnement éducatif mis en place d'une part par les parents au foyer et d'autre part par les enseignants à l'école. Jusqu'ici, la transmission des valeurs bibliques d'une génération à l'autre a toujours été la mission première des parents chrétiens. Or, partout dans le monde, la société actuelle est en train de perdre cette importante tradition. «Si nous voulons que nos enfants survivent et prospèrent dans cette société, c'est à nous parents de nous réapproprier notre autorité et d'inculquer de bonnes valeurs à nos enfants dès leur plus jeune âge»*, affirme Monsieur Thomas Lickona, Docteur en Sciences de l'Education à la State University de New-York. Vous connaissez cet adage «le caractère, c'est ce que vous êtes quand personne ne vous voit». La Bible déclare: «…car il est tel que sont les pensées de son âme.»** Il ne fait aucun doute que les premiers forgeurs des principes et façonneurs des valeurs qu ifondent le caractère d'un enfant sont les parents.

 

*THomas Lickona, Docteur, citation de «Raising A Moral Child» Child Magazine, December/January, 1993, p.130. ** Proverbes 23:7 

 

 

05 Enseigner ses enfants sur la «loi des conséquences naturelles».

 

Si vous posez votre main sur une plaque de cuisson chaude, la conséquence naturelle est que vous vous brûlerez. A ce stade, chacun de nous se dira probablement: «Je ne vais certainement plus jamais recommencer!» La plupart de nos têtes blondes ont vu trop de dessins animés dans lesquels des personnages passaient sous des rouleaux compresseurs ou d'autres engins pour se relever ensuite sans aucun mal! Ils ont aussi admiré un certain Rambo, capable d'éliminer des centaines d'ennemis sans jamais être atteint lui-même. Chacune des innombrables leçons que les enfants apprennent tout au long de leur croissance a des conséquences à court et à long terme.

 

Lorsqu'un jeune dilapide tout son argent de poche mensuel, il sera «à sec». Jay Kessler disait: «Un enfant apprend ce que signifie le zéro lorsqu'il ne reçoit pas de supplément après avoir dépensé tout son argent.» Il réalisera qu'une bicyclette non rangée peut être volée et que des devoirs non faits entraînent de sévères conséquences dans son parcours scolaire.

 

Les enfants doivent comprendre que tous les choix que nous faisons dans la vie entraînent de réelles conséquences. Ainsi, il y a des conséquences à ce que nous permettons à nos oreilles d'entendre, à nos yeux de voir, à ce que nous mettons dans notre bouche ou dans nos veines. Il y a des conséquences aux paroles que nous prononçons, aux amitiés que nous entretenons et au style de vie que nous adoptons. Ces lois fondamentales sur les conséquences naturelles doivent absolument être apprises. Malheureusement, ce processus se fait trop souvent à la dure. Si les super parents ordinaires que nous sommes, voulons conduire nos enfants avec précaution, fermeté et amour à travers ces importantes leçons de vie, il nous faut aussi avoir la «sagesse de Salomon».

 

06 Prier pour ses enfants.

 

Plus j'avance en âge, plus je suis convaincu que Dieu entend et exauce les prières – en particulier celles des parents pour leurs enfants. Certains enfants, qui ont reçu une très bonne éducation, choisissent pourtant de tout rejeter en prennent de mauvaises voies. En définitive, ils doivent faire leurs propres choix. C'est pourquoi nous devons prier tous les jours pour eux. Priez pour l'impact des autres acteurs dans leur vie – les professeurs, les prédicateurs, les amis et le monde en général. Priez sérieusement pour les décisions majeures qu'ils auront à prendre. Devenez un intercesseur infatigable pour vos enfants et leurs besoins.

 

Être un super parent ordinaire n'entraînera pas les applaudissements et les éloges d'un public enthousiaste, mais mènera vos enfants jusqu'à la maturité, avec une vision positive et une attitude respectueuse de la vie et du monde, pour lesquelles ils seront toujours reconnaissants.

 

 

Texte tiré d'une brochure éditée par l'Association Internationale des Écoles Chrétiennes (ACSI), rédigé par le Dr. Paul Kienel, fondateur et président honoraire de l'ACSI.

www.acsieurope.org

 

Photo by Esteban Lopez on Unsplash

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts

November 26, 2018

Please reload

Notre école nécessite encore la générosité de donateurs

Merci à vous 

Nous contacter

  • Facebook Social Icon

Tél: +41 22 300 28 49

Email: info@ecoletim.ch

Adresse

Ch. François Lehmann 18A

1218 Le Grand-Saconnex

Genève / Suisse